Toutes les informations sur le lapin nain !

La stérilisation du lapin nain

Stériliser votre lapin nain peut devenir très utile dans plusieurs cas. Tout d'abord, si vous possédez un couple, cela permet d'éviter de se retrouver avec des petits inattendus. Ensuite, si le comportement sexuel de votre lapin devient gênant, cela permet tout simplement de le calmer. Pour les lapines, il est également question de santé car cela diminue fortement les risques de cancers. Enfin, la stérilisation va diminuer l'instinct de territorialité ce qui facilitera la cohabitation avec d'autres animaux et peut également rendre votre lapin plus propre (ce qui n'est pas systématique).

Il faut savoir que la stérilisation est une intervention délicate car elle préconise une anesthésie générale, mais se déroule néanmoins généralement très bien. Elle n'est pas du tout obligatoire, par exemple, si vous possédez un lapin mâle seul et qu'il n'a aucun problème de comportement sexuel. Il est conseillé de ne pas trop tarder pour l'effectuer (surtout pour les femelles), l'âge idéal étant entre 6 mois et 1 an.

L'anesthésie

A noter qu'il en existe deux types : l'anesthésie par injection et l'anesthésie respiratoire. Pour les lapins il est conseillé d'avoir recours à l'anesthésie respiratoire car ce sont des petits animaux très fragiles et c'est ce type d'anesthésie qui est le plus contrôlable et qui permet d'intervenir au plus vite en cas de problème. Alors n'hésitez pas à demander à votre vétérinaire quelle sorte d'anesthésie il pratique, cela vous permettra d'orienter votre choix sur le plus apte à pratiquer l'opération.

La castration du mâle

Si votre lapin nain n'arrête pas de vous tourner autour et que dès que vous le caressez un peu trop, il finit par vous monter dessus... cela peut vite devenir pénible. Comme nous l'avons déjà dit, la castration va calmer ses pulsions, mais va peut être aussi le rendre plus propre et très probablement le rendre beaucoup plus câlin. Voilà de bonnes raisons pour castrer votre lapin.

L'opération consiste précisément à réaliser l'ablation des testicules, sous anesthésie générale. Avant l'opération, votre animal ne doit pas être à jeun de la veille. En effet, cette précaution nécessaire avant la stérilisation des autres animaux de compagnie, consiste à prévenir tout vomissement durant l'opération. Il s'avère cependant que les lapins ne peuvent tout simplement pas vomir, donc le mettre à jeun avant l'opération ne ferait que perturber son transit.

Pour que tout se passe bien, écoutez bien les directives de votre vétérinaire. Choisissez cependant bien le votre car tous les vétérinaires ne sont pas spécialisés dans les lapins nains, s'il vous demande de mettre à jeun votre animal, c'est que vous en savez plus que lui sur l'aspect théorique de l'opération ! ^^

La stérilisation de la femelle

Pour votre lapine, une autre bonne raison s'ajoute par rapport aux lapins, pour se décider de la stériliser ou non. Il s'agit du fait que cette opération permet d'empêcher l'apparition des tumeurs de l'ovaire, de l'utérus et du tissu mammaire. Le cancer de l'utérus (adénocarcinome utérin) étant malheureusement très fréquent pour les lapines (jusqu'à 80% de risques à partir de l'âge de 5 ans !!!), il est donc très fortement conseillé de réaliser cette opération (voire même plutôt obligatoire), pour le bien être de votre lapine. Réalisez-la le plus tôt possible, l'opération peut être réalisée à partir de 4 à 6 mois... alors ne tardez pas (entre 6 et 8 mois est plutôt raisonnable).

Il y a deux types d'opérations possibles : l'ovariectomie (suppression des ovaires) et l'ovariohystérectomie (suppression de l'utérus et des ovaires). Il est conseillé d'opter pour une ovariohystérectomie afin de prévenir au maximum les risques de cancers.

La stérilisation chimique existe également, mais n'est pas une bonne solution au long et moyen terme. Elle ne prévient pas du tout contre les risques de cancers et n'est pas très bonne pour la santé de votre lapine. Il ne faut utiliser cette solution que temporairement et qu'en ultime recours, en attendant une future opération.

Après l'opération...

Une fois votre animal de retour à la maison, il faut bien le surveiller ! Vérifiez simplement qu'il se rétablisse vite de l'opération (cela prend généralement 24 à 48h), c'est-à-dire qu'il mange et boive normalement, qu'il fasse correctement ses besoins, qu'il ne reste pas cloitré dans sa cage alors que vous la lui avez ouverte. Tous ses changements de comportement peuvent signifier que votre lapin nain souffre. Si au delà des 48h, votre lapin vous montre toujours un de ces signes, n'hésitez pas à appeler votre vétérinaire pour le lui en informer et prévoir une contre visite.

Il est également conseillé de retirer les copeaux de la cage et de les remplacer par du papier journal (par exemple). Le but est d'éviter que de petits copeaux ne viennent se coller à la plaie, ce qui pourrait éventuellement gêner le processus de cicatrisation par une petite infection. Cette mesure n'est pas du tout obligatoire, c'est juste un conseil à titre préventif.

Info : les lapins nains faisant partie des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnies), certains vétérinaires ne les connaissent pas très bien. Choisissez bien le votre, en lui demandant s'il a l'habitude d'effectuer ce type d'opérations, afin d'être sûr de son expérience.

photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain photo lapin nain

18 personnes actuellement en ligne

413 visites aujourd'hui